Sha-D, trappeur devenu chrétien

Si je vous dit Martinique, vous allez surement penser plages, soleil, rhums, sorbets coco, dancehall, zouk … effectivement mais il existe aussi une face cachée à Madinina qui rime avec rue, violence, gang, drogue, etc … autrement dit la TRAP (cliquez ICI pour comprendre ce que signifie le mot TRAP).
Les chiffres sont alarmants : 1434 faits de violences avec armes, 9336 faits de vol, 1697 faits concernant le trafic de drogue et une augmentation de 17,3% des violences sexuelles (Chiffres de 2017. Source : RCI).
22908_voiture-renvers-epar-casseurs
Source : Kaloukaera French West Indies
Soyons vrai, le mode de vie TRAP influence un nombre important de personne et le style de musique qui en découle n’est devenu qu’un moyen de le promouvoir.

Un questionnement me vient en tête, et si la TRAP en tant que musique faisait mieux que la promotion de la rue ? Après tout la musique n’est qu’un outil, serait-il possible d’y apporter un peu de lumière malgré tout ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Sha-D (diminutif de El Shaddaï et Disciple), rappeur martiniquais et pionnier du mouvement TRAP sous le nom de Blade en Martinique est l’un de ceux qui s’activent pour véhiculer des messages encourageants avec cette musique au son si particulier.

Salut Sha-D, je parlais du mode de vie TRAP et de son lien avec le style de musique du même nom en introduction de mon article. Qu’est-ce qui t’as poussé à allez vers ce style musical ?

Mes vraies raisons étaient  de représenter la Martinique car à l’époque j’entendais beaucoup dire qu’en Martinique il n’y a avait pas de bons lyricistes.

La plupart des touristes connaissent le côté paradisiaque des Antilles mais pas le côté STREET. Est-ce que la musique TRAP est un moyen pour les jeunes de s’affirmer et de parler de ça ?

D’un côté non car la plupart se contente de vivre les choses sans pour autant être artiste. D’un côté oui car la plupart de ceux qui chantent le revendique à travers leurs morceaux. Cette musique parle aux jeunes car c’est l’époque et l’évolution du Hip Hop.

 

 

 

 

 

 

Revenons en à toi. En tant que Blade, tu parlais de cette vie de la rue puis tu as fait une pause avant de revenir sous le nom de Sha-D, que s’est-il passé durant cette période ?

Je ressentais qu’il faillait que j’arrête cette vie que je menais ainsi que la musique. Il y a eu ma conversion et 1 ans après j’ai repris par rapport au Seigneur qui m’a parlé à moi à et plusieurs de ses serviteurs.

Revenir dans un style de musique TRAP en tant que chrétien c’était pas trop dur ? As tu eu des remarques à ce sujet sachant que le monde chrétien est encore assez fermé à ce sujet ?

J’ai rarement eu des remarques mais après chacun ses convictions. Ce qu’ils pensent ça vient d’eux pas du Saint-Esprit. Moi le Saint-Esprit m’inspire et Dieu me donne le feu vert. Je vois les fruits que ça donne et il n’y a que Jésus seul qui peut faire ça, alors je lui rend gloire. Un jour un Pasteur m’a dit qu’il était septique par rapport au Rap Chrétien et lorsqu’il a écouté un morceau à moi qui s’intitule Trappè Tounin Krétien, il a vraiment ressenti la présence du Saint-Esprit, il a été bousculé dans ses idées et c’est ce qui l’a poussé à me venir me parler après.

 

 

Est-ce que tu pensent que tes morceaux influencent les auditeurs ?

Oui, bien sûr, je pense que mes morceaux influencent positivement les gens. Il suffit que je me laisse guider par le Saint-Esprit qui m’inspirera à traiter tel ou tel thème. Le plus important, c’est de prêcher l’évangile et de témoigner.

Parlons un peu de ton actualité, tu as annoncé la sortie d’une mixtape Trappé Touné Kretien puis d’un album Tranpé An Krist, tu vas nous parler de quoi dans ces 2 projets ?

L’idée de la Mixtape, c’est de mettre en avant mon témoignage. Mon passé peut parler à beaucoup. J’avais une certaine influence dans mon ancienne vie et je veux pouvoir montrer que le plan que Dieu  a pour nous et la vie avec lui sont meilleurs que cette vie que je menais.

Pour L’album « Tranpé An Krist », je prend mon temps car je veut parler de la consécration, de l’amour et de la détermination qu’on peut avoir en Jésus Christ notre Seigneur. J’essaye de toucher à tous les styles musicaux afin d’être ouvert au grand public. Par exemple, j’ai beaucoup de morceaux Afro-Trap dessus et tout ça sera disponible cette année.

2018 va donc être une année active pour toi. Sinon j’aime bien connaître les goûts musicaux des personnes que j’interviewe, tu écoutes quoi en ce moment ?

J’écoute beaucoup Plain James,  Eshon Burgundy, 7even, YduV et Le Psalmiste qui exhorte et édifie beaucoup.

 

Merci à toi, Sha-D pour cette interview ! Tu es la preuve vivante qu’un outil comme la musique (peu importe le style), utilisé de la bonne manière est une force pour véhiculer le message du Christ.
L’homme aime regarder à l’apparence mais Dieu regarde au coeur (1 Samuel 16:7). Jésus lui même n’avait ni beauté ni splendeur propre à attirer nos regards et son aspect n’avait rien pour nous plaire (Esaïe 53:2). Laissons-nous conduire par le Saint Esprit et non par nos propres jugements.
IMG_4377
Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager et à le commenter sur les réseaux sociaux.

Suivez Sha-D (Cliquez sur le nom du réseau social)

Sur Facebook

Sur Twitter

Sur Instagram